Passer à l'action

5 gestes pour devenir éco-acteur

Publié le 21 avril 2017

ecogestes

Bonjour, il est 7 heures, aujourd’hui 22 avril, c’est la journée de la terre », la voix qui sort de votre radio réveil (eco-conçu et super durable) vous alerte. C’est le moment où jamais d’adopter les bons comportements et de devenir un vrai éco-acteur. Oui mais comment ? Pas de panique : la Fondation Nicolas Hulot est là pour vous guider à travers  5 gestes à appliquer dès maintenant.

Vous êtes prêt ? Alors c’est parti !

1) Ma mobilité

Le petit-déjeuner avalé et la sacoche sous le bras, je file au travail, j’ai déjà un peu de retard ! Mais comment me rendre au bureau…?

En France, sur 10 déplacements 8 se font en voiture, en solo essentiellement ; et 2 seulement en transports en commun ou en vélo. Or, notre façon de nous déplacer impacte le climat, mais aussi notre économie et notre santé. Le transport est responsable de 30% de gaz à effet de serre en France et représente un des principaux émetteurs de particules fines et d’oxydes d’azote. 

Que puis-je faire à mon échelle ?

Adapter mes transports, combiner le doux et le moins doux, (en additionnant vélo + train ou encore trottinette + tramway + 5min de marche), utiliser le covoiturage spécialisé dans les trajets travail/domicile, comme c’est le cas du site wayzup ou encore covoiturage-travail.

Pour les trajets de moins de 800km, préférer le train plutôt que l’avion et en profiter pour travailler, lire ou rêver tout simplement ! L’impact CO2 quant à lui en sera 9 fois plus faible avec le train !

Le déplacement à vélo est aussi une solution pour se déplacer plus et mieux respirer.

Gestes mobilité

2) Au bureau

Ca y’est, me voilà enfin arrivé au travail !

J’allume mon ordinateur en consultant mon smartphone… mais est-ce que je connais bien  son impact sur l’environnement ? Le coltan, par exemple, est un minerai très utilisé dans la fabrication des équipements électroniques. Sauf que pour s’en procurer, les compagnies d’extraction rasent les forêts et réduisent les zones d’habitation des grands singes, comme les Gorilles en République démocratique du Congo, déjà gravement menacés d’extinction.

Que puis-je faire à mon échelle ?!

Pas question de supprimer ces appareils qui rendent de multiples services, mais pourquoi pas limiter l’achat de nouveaux produits. Par exemple, garder son smartphone jusqu’à sa fin de vie plutôt que de craquer sur le nouveau modèle à la mode. En limitant ce turnover d’appareils électroniques, on limite la demande et donc la pression exercée sur place pour fournir la quantité suffisante de matières premières comme le coltan.

Et une fois votre appareil hors d’usage, ne le laissons pas dormir dans nos tiroirs ! Découvrez les ateliers du bocage, unique entreprise en France qui  récupère et recycle les téléphones usagés des entreprises.

La Fondation Nicolas Hulot s’engage aussi dans la préservation des primates avec son programme Rajako que vous pouvez aussi nous aider à soutenir.

déforestation

3) Pendant mes courses

Il est 18h, je profite du chemin du retour pour aller faire quelques courses.

En tant que consommateur, nous avons la possibilité de voter chaque instant pour le type de vie que nous souhaitons. C’est beaucoup plus qu’un vote tous les 5 ans !

D’après la FAO (L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), le secteur de l’élevage est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre, sans parler de ses conséquences sur les terres et les autres formes de pollution (méthane…)..

Que puis-je faire à mon échelle ?!

Limiter ma consommation de viande et acheter bio et local.

Sans forcément devenir végétarien, découvrez de nouvelles façons de cuisiner, grâce à de nombreux guides gratuits sur internet comme celui de l’Association Végétarienne de France qui partage ses meilleures astuces, simples et efficaces ! 

La Fondation Nicolas Hulot œuvre pour une alimentation de meilleure qualité, plus riche en protéines végétales mais aussi biologique et locale, avec son projet Mon Restau Responsable, n'hésitez pas à en parler autour de vous.

assiette et GES

3) Chez moi

Enfin, me voilà rentré chez moi ! Je n’ai qu’une envie, attraper un petit quelque chose dans mon frigo et me reposer. 

Lorsqu’on ouvre la porte de son réfrigérateur ou de son congélateur, de l’humidité se forme, créant à long terme une couche de givre. En s’accumulant, le givre va former une couche isolante sur les parois du réfrigérateur/congélateur et donc sur le système de refroidissement. La glace diminue le transfert thermique entre l’air de l’appareil et le système de réfrigération. Le système doit alors consommer plus d’énergie pour maintenir la température interne au même niveau !

Ainsi, chaque demi-centimètre de givre augmente ainsi la consommation de l’appareil de 30% !

Que puis-je faire à mon échelle ?!

En dégivrant régulièrement votre réfrigérateur ou votre congélateur, vous allongez la durée de vie de votre appareil, limitez votre consommation électrique et vous pouvez économiser de 10 à 30 € par an, selon l'usage et le modèle de votre appareil ! Et vous agirez pour votre porte-monnaie et pour l’environnement !

Retrouvez d’autres astuces à connaître absolument dans les différentes pièces de sa maison grâce au petit livre vert pour la terre réalisé par la Fondation Nicolas Hulot et l'Ademe.

4) Lors de mes sorties et vacances

Armé de mon encas préféré et allongé dans mon transat, je songe déjà à mes vacances qui arrivent bientôt et je me demande bien ce que je vais faire…J’aimerais faire des vacances utiles, mais comment ?

Créée en 2010 par la Fondation Nicolas Hulot, « J’agis pour la nature.org  » est une plateforme internet qui favorise la rencontre entre le grand public et les « professionnels » de la nature à la recherche de bénévoles pour mener à bien leurs actions. Elle est la seule plateforme multi-acteurs à proposer des actions nature partout en France et toute l’année. Chacun peut devenir acteur de la protection de l'environnement à son niveau. Ce qui compte, c’est la motivation, un esprit d'ouverture et l'envie de s'engager pour la nature.

Que puis-je faire à mon échelle ?

Rejoignez les 15 000 bénévoles déjà inscrits en donnant  du sens à votre engagement lors d’une après-midi, une journée ou même plusieurs semaines sur J’agis pour la nature.org et inscrivez-vous gratuitement aux actions qui vous touchent !

j'agis pour la nature

Chaque jour, de nouvelles personnes changent un petit bout de leurs habitudes de vie pour la planète, et si aujourd’hui, c’était vous ? Rejoignez la #TeamJagis et faites le nous savoir en postant vos photos sur les réseaux sociaux avec #TeamJagis