Menu interne – tête de page
Aller au contenu
Aller à la navigation
Aller au menu
Aller au pied de container

Un tour du monde en voilier ZÉRO émission : Découvrez vite Eco Sailing Project !

En 2013, Bérenger Laurent, François Allemand, Pierre Laparre et Martin Delapalme se lancent le défi de faire un tour du monde à la voile 100% écologique. Ce projet devient cette année un des coups de cœur de notre fondation !

 

Leur idée :

Transformer un voilier classique de 1978 en un navire totalement autonome énergétiquement, capable de traverser le globe sans une goutte d'essence.

Ceci afin de prouver le formidable potentiel des énergies et technologies vertes dès lors qu'elles sont associées à un changement de comportement, une utilisation intelligente et mesurée. 

Ils appliqueront les principes de l'éco-navigation, réaliserons des missions scientifiques (pose de balises, prélèvements, observations des écosystèmes), et de nombreuses actions de sensibilisation.

Leur but est de mettre en avant des valeurs qui leurs tiennent à cœur : aventure, dépassement de soi et engagement environnemental.

 

Au mois de février 2014, le navigateur et directeur de la fondation Océan Vital, Raphael Dinelli eut vent de ce projet et décida de parrainer ces 4 aventuriers dans ce défi écologique.

eco sailing project

Leur engagement :

-       La transformation d'un voilier de 1978 en bateau autonome en énergie.

-       La diffusion d'une web-série de 24 épisodes mêlant navigation, découverte des régions d'escale, rencontres dans le monde entier et présentation des actions écologiques à bord comme sur terre.

-       Suivi pédagogique des fondamentaux de l'écologie et la marine suivis par 300 élèves (Paris / Vincennes / Morbihan).

-       Ambassadeurs de l'association Matelots de la vie, l'équipe permettra aux 3000 enfants hospitalisés de participer à la grande régate virtuelle. 

-       Partenaire du RIEM (Réseau International des Eco Explorateurs de la Mer), ils réaliseront des missions scientifiques marines.

 

Le départ :

Le voilier, rebaptisé Amasia, lèvera l'ancre fin septembre 2014 du Morbihan. 

 

 

Soutenez ECO SAILING PROJECT :

Sur leur site Internet 

Sur les réseaux :

http://www.kisskissbankbank.com/eco-sailing-project

https://www.facebook.com/EcoSailingProject

http://instagram.com/eco_sailing_project

https://www.youtube.com/watch?v=EfLLul1GhyI

 

 

 

Retrouvez la Fondation Nicolas Hulot sur France culture pour 40 chroniques estivales !

La Fondation Nicolas Hulot vous donne rendez-vous sur France Culture, tous les jours après le journal de 7h10 à partir du lundi 7 juillet ! Au fil de 40 chroniques estivales, la journaliste Dominique Rousset et notre conseiller scientifique Floran Augagneur analyseront les révolutions en cours : du bio-mimétisme au mouvement "slow", du catastrophisme au végétarisme, de l'Eco féminisme à la monétisation de la nature, de la fin du travail à l'économie circulaire...

Une émission pour dresser le portrait d'une société qui change et montrer que loin de l'utopie, et parfois des idées reçues, un avenir crédible et désirable est simplement question de volonté.

Une émission pour comprendre ces révolutions invisibles qui font naître un nouveau monde

« Nous vivons comme dans un monde de verre, redoutant le moindre choc qui le ferait voler en éclats, comme un lézard à l'abri d'une feuille qui tremble. Nous croyons aussi qu'à défaut d'être le meilleur des mondes c'est à tout le moins le seul monde possible ».

Serge Moscovici

france-culture2014

Partout ce monde de verre se fissure. Et ces fissures sont autant de bonnes nouvelles qui font naître un nouveau monde. Car ce qui était la solution au XXeme siècle est devenu le problème du XXIeme. Mais l'homme, de par ses choix, est porteur de solutions, d'alternatives. Toutes ces révolutions invisibles essaiment et fleurissent, partout dans le monde, dans la pensée comme dans la pratique.

Il nous faut changer notre regard, notre perception, notre système de pensée doit questionner les rapports que l'homme moderne entretient avec la nature et la place qu'il y occupe. Les outils conceptuels sont là. Un nouveau paradigme émerge. Les exemples d'applications se multiplient à travers le monde.

 

 

 

Votre rendez-vous en Midi-Pyrénées : Participez au festival Agita’Terre les 4, 5 et 6 juillet !

Dans le cadre de son dixième anniversaire, 3PA, association partenaire de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, basée en Midi-Pyrénées à Poucharramet près de Toulouse, organise du 4 au 6 juillet le festival Agita'Terre. Le temps d'un week-end, Poucharramet se pare de ses habits de fête et se transforme en village des alternatives durables. Marché bio et artisanal, concerts classique, jazz ou reggae, projections (film et documentaire), ateliers, jeux géants, tables-rondes, stands associatifs, randonnée... Venez nombreux à la rencontre de tout ceux qui s'agitent sur le terrain. L'équipe de la Fondation sera présente pour l'occasion.

 

Retrouvez le programme ici 

Et parce que tout le monde est concerné, 3PA et la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme organisent, vendredi 4 juillet, une rencontre spéciale sur les politiques de développement durable à destination des collectivités locales de Midi-Pyrénées. Plus d'une vingtaine d'élus ont répondu présents.

 

Cette réunion est  l'occasion de leur présenter des projets et des démarches permettant d'avancer vers une meilleure prise en compte des enjeux écologiques, économiques et sociaux au sein des territoires. Des démarches nées et testées en Bretagne, en Ile-de-France, dans le Nord-Pas-de-Calais, en Rhône-Alpes ou encore en Provence-Alpes-Côte d'Azur... que la Fondation a décidé d'accompagner afin d'en permettre le déploiement dans d'autres régions de France.

 

Le Baromètre du développement durable des communes, le commerce engagé , le réseau consigne bouteilles , la restauration collective responsable , le bénévolat nature ou encore la mobilité en milieu péri-urbain et rural ... Des solutions concrètes existent, sachons les déployer ensemble !

 

 

Lycéens, étudiants : participez au PRIX ALIMENTERRE ! Un concours de film court sur les enjeux agricoles et alimentaires

Engagée en faveur d'une agriculture et d'une alimentation plus écologique, plus juste et plus solidaire, la FNH s'est associée au CFSI et à la Direction générale de l'enseignement et de la recherche (DGER) du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt et la pour lancer l'édition 2015 du Prix ALIMENTERRE, un concours de films courts ouvert à tout jeune (ou groupe de jeunes) entre 14 et 25 ans.

prix du film alimenterre

 

Les Prix, remis en avril 2015 et décernés selon deux catégories - lycéens et étudiants - récompenseront les meilleurs films reçus sur deux thèmes :

 

Thème 1 : Agriculture familiale, ici et là-bas :

Suite à une mobilisation forte de la société civile, l'Assemblée générale de l'Organisation des  nations unies (ONU) a déclaré l'année 2014 : « Année internationale de l'agriculture familiale  (AIAF) ». Cette année permettra de sensibiliser et promouvoir l'agriculture familiale dans le monde, aux niveaux politique et économique.

Voici des liens sur le thème de l'agriculture familiale:

http://www.fao.org/family-farming-2014/fr/

http://www.alimenterre.org/page/agriculture-familiale

http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/agriculture-familiale_cle49c6f6.pdf

Les agricultures du monde sont variées, à l'image des territoires sur lesquels elles se trouvent. Elles doivent répondre à trois grands défis globaux : l'alimentation de tous, l'emploi  et la gestion des ressources naturelles. L'agriculture familiale fait partie de ces agricultures.

Est-ce un concept partagé par tous, ici et là-bas ? Est-ce un modèle agricole unique ou pluriel ? Face aux défis mondiaux, l'agriculture familiale peut-elle apporter des réponses pertinentes ? L'agriculture familiale est-elle un modèle agricole durable, créateur d'emploi et de richesse et capable de nourrir le monde ?

 

Thème 2 : Climat, agriculture et alimentation :

En décembre 2015, la France accueille la 21ème conférence internationale sur le Climat. Ce sommet a pour objectif de permettre un accord entre les pays du monde pour la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre afin d'atténuer au maximum les changements climatiques.

L'agriculture est à la fois un secteur à l'origine d'émissions de gaz à effet de serre et une activité qui à même de stocker du carbone dans les sols. L'agriculture subit également les conséquences du changement climatique de plein fouet. Quels sont les enjeux auxquels l'agriculture devra faire face à l'avenir ? Quels risques pour la sécurité alimentaire ? Comment le changement climatique est-il déjà une réalité pour certains ? Comment l'agriculture s'adapte-t-elle déjà à tous ces changements ? Quelles solutions sont mises en œuvre ici et là-bas pour l'agriculture et l'alimentation ?

Voici des liens sur la thématique agriculture et climat:

http://www.ipcc-wg2.gov/

http://www.ifieldgood.org/ca-me-concerne/environnement/climat/

http://www.ifieldgood.org/wp-content/uploads/2013/02/ELA_agriculture-et-gaz-a-effet-de-serre.pdf

A la clé, une formation en lien avec l'agroécologie ou une journée à la Cité du cinéma (Paris). Tous les lauréats auront également la chance de diffuser leur film au Salon international de l'agriculture en 2016 ! 

Les professeurs et enseignants sont également invités à faire participer leurs élèves. Contribuez à faire parler les plus jeunes d'agriculture et d'alimentation !

 

Les dates clés :

15 mars 2015 : date limite de remise des films. Ne la manquez pas !

9 avril 2015 : publication des résultats, remise des prix et lancement du Prix 2016

15 octobre - 30 novembre 2015 : diffusion du film « Coup de cœur du jury » avant toutes les séances du

 

Pour en savoir plus:

Festival de films ALIMENTERRE

 

Téléchargez le règlement 

 

 

 

Cantine responsable: bientôt une méthode d'accompagnement et d'évaluation participative

Jeudi 19 juin : Des professionnels, élus et citoyens ont participé à son élaboration

Avec 3 milliards de repas servis chaque année, la restauration collective est un formidable levier pour relocaliser une production agricole de qualité, respectueuse de la nature et des hommes et pourvoyeuses d'emplois. C'est aussi l'opportunité d'offrir à tous, quel que soit son niveau social, l'accès à une alimentation saine et diversifiée, tout en portant une démarche pédagogique sur la santé et le goût.

Si les établissements scolaires, hospitaliers, les maisons de retraite et les entreprises sont de plus en plus mobilisés pour proposer des repas de qualité, de proximité et de saison, c'est aussi un engagement de longue haleine, parfois difficile, qui nécessite des outils, des dispositifs et des soutiens.

Engagés aux côtés des acteurs du secteur, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme encourage depuis plusieurs années les projets d'alimentation responsable en restauration collective. Avec ses partenaires, le Réseau Restau'co et Graines de Changement, la Fondation développe notamment une méthode qui permettra à chaque établissement (en gestion directe) de mettre en place une démarche collective de « restauration collective responsable » et de suivre les progrès réalisés d'année en année. Et parce que la restauration collective implique tout le monde, la démarche devra être validée par un comité de certification rassemblant les différentes parties prenantes locales : élus, associations, producteurs, personnels de cuisine, équipe pédagogique, convives, parents d'élèves...

Après avoir réalisé les grandes lignes de la méthode et un guide définissant les pratiques « responsables » en restauration collective, la Fondation et ses partenaires ont tenu à les confronter à ceux qui en seront les futurs utilisateurs. Une journée d'échanges et de travail, rassemblant 65 professionnels du secteur, élus et citoyens a ainsi été organisée le 19 juin à Paris.

Très appréciée par les participants, cette journée a permis de dégager plusieurs pistes de travail pour préciser le rôle de chaque partie-prenante et pour garantir le suivi des engagements pris sur le long terme. Interrogés sur le guide de pratiques responsables, les participants ont sélectionnés une dizaine d'indicateurs (approvisionnement de qualité et de proximité, gestion du gaspillage alimentaire, qualité nutritionnelle du repas, information des convives...) qui structureront ce dernier.

Fort de ces retours, la Fondation et ses partenaires vont finaliser la méthode durant l'été. Celle-ci fera l'objet d'un test grandeur nature, dès la rentrée scolaire 2014-2015, dans 5 restaurants pilotes d'Ile-de-France et de Rhône-Alpes.

 

atelier restauration collective

 

Pour en savoir plus consulter notre plaquette explicative 

Pour visionner nos vidéos explicatives et de témoignages sur la restauration collective responsable

Nos vidéos sur la journée de Picardie (et sur le format du World Café) 

Emmanuel Picard, témoignage d'un chef engagé 

Lons-le-Saunier, une dynamique de territoire exemplaire 

 

 


Menu interne – pied de page
Aller au contenu
Aller au menu
Aller à la navigation
Aller à la tête de page