Retrouvez tous les communiqués et dossiers de presse de la Fondation Nicolas Hulot.

CONTACT PRESSE


FILTRER PAR :

28.04.2016

CETA et TAFTA : un accord anti-démocratique peut en cacher un autre


foodwatch, la Fondation Nicolas Hulot, Corporate Europe Observatory, Alfred de Zayas, expert des Nations unies et Aurélie Trouvé, agroéconomiste appellent la France à s’opposer à l’adoption du CETA et à stopper les négociations sur le TAFTA. Le Président de la République et le Premier ministre ont émis des réserves cette semaine concernant la signature du TAFTA. Pourtant, un autre traité de libre-échange transatlantique, le CETA, déjà conclu entre l’Europe et le Canada, et présentant les mêmes dangers, pourrait entrer en vigueur dans les prochains mois. foodwatch, la Fondation Nicolas Hulot et trois experts de renom appellent le gouvernement français à la cohérence en traduisant les discours en actes. Le gouvernement doit agir d’urgence pour éviter que l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (CETA) ne soit entériné par le Conseil de l’UE et n’entre en vigueur avant même que nos élus n’aient eu leur mot à dire.


21.04.2016

Quelle cohérence pour la France en 2016?


La signature de l'Accord de Paris ce vendredi 22 avril 2016 n'est qu'un début. Pour que cet accord ne reste pas lettre morte, il doit être rapidement traduit dans les politiques publiques de tous les gouvernements de la planète, notamment en France.


14.04.2016

PPE: les acteurs en transition énergétique alertent sur les menaces de décalage de sa pubication


Réunis au sein du collectif « Les Acteurs en Transition énergétique », plus de 200 organisations - fédérations professionnelles, entreprises, ONG et associations, syndicats, collectivités et associations de collectivités - appellent le gouvernement à appliquer la loi sur la transition énergétique et à mettre en consultation au plus vite une programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) cohérente avec les objectifs fixés. 


05.04.2016

Notre-Dame-des-Landes : la Fondation Nicolas Hulot appelle le gouvernement à renoncer à un projet surdimensionné plutôt que d’aller vers une consultation inutile !


Pour la Fondation Nicolas Hulot, la publication, ce jour, d’une étude sur les alternatives à Notre-Dame-des-Landes permet deux conclusions. D’une part, le projet existant, qualifié de surdimensionné, doit être définitivement abandonné et le réaménagement de l’aéroport existant est clairement mis sur la table comme une alternative sérieuse. D’autre part, l’inanité d’une consultation locale telle que le gouvernement la prévoit est prouvée. Quel sens aurait une consultation qui propose de se prononcer par oui ou par non sur un projet irréaliste ? Quelle légitimité à demander aux seuls électeurs de Loire-Atlantique de voter quand deux régions financent ce futur « aéroport du Grand Ouest » dont la viabilité socio-économique a été justifiée sur un périmètre plus large encore ? Aucune.