Penser la transition

2 Milliards d'euros pour concrétiser l'ambition française sur les financements climat!

Publié le 07 septembre 2015
La Fondation Nicolas Hulot prend bonne note des mots très forts utilisés par le Président de la République quant à la place essentielle de la tenue des engagements financiers pour la réussite de la COP21: "un sursaut est nécessaire", "la France doit entrainer la Monde", "la France doit accélérer", "la France va mener l'offensive, il faut un pré-accord avant Paris"...

Beaucoup reste en effet à faire. La Fondation Nicolas Hulot, qui porte sans relâche cet enjeu financier, appelle le Président de la République à concrétiser cette ambition, en annonçant sans tarder des moyens supplémentaires. Le pays hôte de la COP21 démontrerait son exemplarité en annonçant des financements additionnels de 2 milliards d'euros par an pour le climat à l'horizon 2020. Il s'agit notamment de financer les projets d'adaptation dans les pays les plus vulnérables.

La France a les moyens d'engager une telle promesse, et même sans incidence budgétaire si la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) à 11 pays se concrétisait enfin.