Penser la transition

Supprimer progressivement l'ensemble des subventions aux énergies fossiles

Publié le 21 septembre 2015
Le niveau des subventions aux combustibles fossiles est très élevé puisqu’il représente 500 Milliards de dollars par an au niveau mondial dont 3,4 milliards d’Europe pour la France.

En 2015 certains pays montrent l’exemple

Selon un rapport de l’OCDE ces subventions auraient diminué en 2015. Cette diminution, bienvenue, est surtout due à trois pays émergents : le Mexique, l’Inde, l’Indonésie. Le Mexique a supprimé son système d’aides variables aux carburants, économisant 16 Mds$ entre 2012 et 2014. L’Inde a cessé son soutien au gazole en septembre 2014 et économisé ainsi 10 Mds$, l’Indonésie a réduit drastiquement ses aides au gazole et à l’essence, gagnant ainsi 14 Mds$ entre 2014 et 2015. Au total c’est donc 40 Milliards de dollars économisés par ces trois pays, qui nous montrent l’exemple !

Pour la FNH il est urgent que la France et les autres Pays de l’OCDE prennent exemple sur ces trois pays et accélèrent la réduction des subventions aux énergies fossiles ! En France, nous devons notamment acter la montée en puissance jusqu’en 2020 de la Contribution climat énergie, dont le rapport OCDE montre l’impact positif ; et réduire progressivement certaines subventions néfastes : kérosène détaxé, avantage fiscal du gazole pour les particuliers et les transporteurs routiers etc.

Consultez le rapport de l'OCDE