Communiqué de presse

Après le libre-échange : quel commerce international face aux défis écologiques

Publié le 21 juillet 2020 , mis à jour le 20 janvier 2021

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Comment faire pour que la viande que nous consommons ne soit pas un facteur de déforestation en Amazonie ? Que les travailleurs qui confectionnent nos habits ou extraient les métaux rares présents dans nos téléphones ne risquent pas leur vie pour un salaire de misère ? Quelles leçons tirer de la crise économique déclenchée par la pandémie de Covid-19 qui constitue un rappel violent de la fragilité de notre économie mondialisée ? Réponses dans ce livre paru aux éditions les Petits Matins.

Une partie de la réponse se trouve dans les règles commerciales qui structurent les activités économiques internationales… Car le constat est là : non seulement le libre-échange n’a pas tenu la promesse de prospérité planétaire avancée par ses défenseurs, mais il accélère la destruction de nos écosystèmes, renforce les inégalités, fait fi de nombreuses violations des droits humains et dépossède les États de leur capacité d’agir.

Mathilde Dupré, coordinatrice de l'Institut Veblen et Samuel Leré, responsable plaidoyer de la FNH, se livrent à une critique rigoureuse et chiffrée des accords de commerce, dont les plus récents (Tafta, Ceta, accord avec le Mercosur…) ont suscité de vives oppositions citoyennes.

Livre paru aux éditions Les Petits Matins, disponible en librairie.

Télécharger le communiqué de presse

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Pourquoi l’accord de commerce UE-MERCOSUR n’est pas une option ?
Accord de commerce UE-Mercosur : 5 organisations déposent une plainte auprès de la médiatrice de l’UE
Ratification du CETA : maudits soient les yeux fermés !