Projets soutenus

Au secours du moineau friquet

Publié le 24 septembre 2020 , mis à jour le 17 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Pourquoi préserver le Moineau friquet ?

Auparavant commun dans les paysages ruraux et périurbains, le Moineau friquet, cousin du célèbre Moineau domestique (une espèce plus citadine), a régressé dramatiquement depuis quelques décennies et a aujourd’hui presque disparu. Cela s’expliquerait par la réduction des sites de nidification : arbres creux, cavité des vieux murs ou murets et les friches périurbaines, ainsi que la raréfaction des ressources alimentaires : insectes et graines diverses.

En Touraine, cet oiseau protégé et menacé ne subsiste plus que sur quelques rares sites. Devant ce constat préoccupant, la LPO Touraine a décidé de mobiliser les bénévoles pour mettre en place une action en faveur du Moineau friquet.

Moineau

L’action de protection mise en place grâce aux bénévoles.

Leur démarche s’est organisée en deux temps. Tout d’abord, les participants ont été amenés à se familiariser avec l’espèce grâce à une formation à la reconnaissance du Moineau friquet : identification visuelle et acoustique. Les volontaires, accompagnés par un membre expérimenté, sont partis à la recherche sur le terrain d’emplacements favorables à l’installation et la nidification de l’oiseau. Toutes les observations ont été enregistrées sur la base de données naturalistes participatives: www.faune-touraine.org.

Dans un second temps, les bénévoles ont contacté l’ensemble des propriétaires (particuliers et communes) accueillant des Moineaux friquets sur leur terrain et leur ont proposé la mise en place d’actions concrètes de conservation. Ainsi, des nichoirs confectionnés par les volontaires ont été installés sur les sites choisis. Les propriétaires des terrains ont été sensibilisés à une utilisation raisonnée de produits phytosanitaires et encouragés au maintien en l’état des supports de nidification, grâce à la création d’une convention de partenariat avec la LPO. En fin 2018, une nouvelle campagne de sensibilisation a été lancée auprès des particuliers habitant près des colonies de Moineaux friquets pour leur proposer d’installer des nichoirs sur leur terrain.

© Julien Présent/LPO Touraine

© Julien Présent/LPO Touraine

Des chiffres encourageants

Au total, 27 bénévoles ont pris part à cette action en faveur du Moineau friquet. Le suivi des populations de cette espèce dans le département a dénombré 35 couples d’oiseaux entre 2017 et 2018. Il y a aujourd’hui 3 conventions de partenariat mises en place. Et sur les 53 nichoirs fabriqués par les bénévoles, 36 nichoirs ont déjà pu être installés.

Moineau

Prime J'agis

Cette action a été primée « J’agis pour la nature », bravo à eux

Pour avoir plus d'informations, n'hésitez pas à aller sur leur site.

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

La permaculture pour accompagner la transition agro-écologique au Sénégal
Des jeunes expérimentent un mode de vie plus résilient dans un moulin du Loir-et-Cher
Tout savoir sur le plastique avec M. & Mme Recyclage