Communiqué de presse

Avec ou sans Bolsonaro, c’est non !

Publié le 19 novembre 2019 , mis à jour le 27 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

La FNH et l’Institut Veblen ont analysé l’accord de commerce UE-MERCOSUR

Alors que la Commission d’évaluation du projet d’accord entre l’Union Européenne et le MERCOSUR se prépare à rendre ses conclusions, la FNH et l’Institut Veblen ont aussi analysé la trentaine de chapitres rendue publique. Verdict : la France doit demander l’abandon immédiat de l’accord en cours de finalisation. La position de la France (aujourd’hui soutenue par le Luxembourg, la Belgique, l’Autriche et l’Irlande) de bloquer en l’état l’avancée de la ratification de l’accord suite à la politique menée par Jair Bolsonaro est certes une bonne nouvelle. Mais l’examen approfondi des textes publiés révèle que les dispositions mêmes du traité aggraveront encore davantage le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité. En d’autres termes, même en cas de départ de l’actuel président brésilien, il serait irresponsable de signer un tel texte au moment où tous les indicateurs environnementaux sont au rouge.

Voir notre rapport "Un accord perdant-perdant. Analyse préliminaire de l'accord de commerce entre l'Union européenne et le Mercosur". 

Avec cet accord:

  • L’accord UE – MERCOSUR supprimerait plus de 91% des droits de douanes sur les échanges entre les deux zones
  • L’agriculture européenne serait sacrifiée et des risques sanitaires accrus
  • Le climat et la biodiversité sont complètement oubliés
  • Les normes européennes seront en danger

Télécharger notre communiqué de presse

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace