Projets soutenus

Centres de sauvegarde de la faune sauvage

Publié le 08 septembre 2020 , mis à jour le 26 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Les centres de sauvegarde de la faune sauvage sont des établissements agréés présents sur l’ensemble du territoire français et européens. Ils sont habilités à accueillir des animaux sauvages en détresse, blessés, orphelins ou en danger de manière à les soigner en vue de les réinsérer dans la nature. Tous les jours, ces centres de soins reçoivent de nombreux nouveaux animaux en danger : des hérissons, des écureuils, différentes espèces d’oiseaux, de rapaces (hiboux, vautours…), mais aussi, quand la localisation du centre est propice, des mammifères marins.

Herissons

Je trouve un animal blessé, que faire ?

La plateforme J’agis pour la nature accueille des centres de sauvegarde présents sur l’ensemble du territoire : si vous trouvez un animal sauvage blessé, consultez notre carte interactive répertoriant les centres présents sur notre site et contactez le centre le plus proche pour qu’il puisse prodiguer les soins nécessaires à l’animal en danger.

Retrouvez donc les centres et toutes les activités proposées sur notre carte interactive !

oiseau

 

Je veux aider un centre de soins

Dans une volonté de sensibiliser le public et aussi de trouver main-forte auprès de personnes volontaires, les centres de sauvegarde vous permettent de venir participer à leurs actions de protection de la faune sauvage de manière bénévole.

Ils vous proposent de venir les aider à prendre soin des animaux présents dans leur centres, et ce, à travers diverses missions : les soigner et les nourrir ; nettoyer, entretenir ou même construire de nouvelles cages pour pouvoir les accueillir…  

Si vous souhaitez vous engager de manière bénévole pour soutenir les centres de soins, retrouvez toutes les activités qu’ils proposent en cliquant sur "Voir les activités" ci dessous. 

Voir les activités

Photo © centre de sauvegarde de la faune sauvage des pays de Savoie

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Un tiers lieu solidaire pour réparer et valoriser le petit mobilier à Bagneux
« Volée de Piafs », au chevet de la biodiversité en détresse
Nicolas Hulot : Puisse 2021 être l’année du sursaut !