Communiqué de presse

Climat : Feux de forêts en Indonésie et charbon chinois renforcent la nécessité d’accentuer les efforts des Etats pour se rapprocher des 2°C

Publié le 04 novembre 2015 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

En quelques mois, ce sont 2,5 GTCO2eq, 5 fois les émissions de la France, qui s’ajouteraient aux 50 GTCO2 émises annuellement dans le monde. Soit une augmentation de 5% des émissions mondiales de GES. En Indonésie, ce sont 2 millions d’hectares qui sont partis en fumée en relâchant un peu moins de 1 GTCO2eq. En Chine, c’est la prise en compte de 600 000 tonnes de charbon, précédemment omises, qui augmentent les émissions du pays d’environ 1,5 GTCO2eq. De quoi relativiser les effets des contributions nationales déposées jusqu’à présent pour limiter le réchauffement climatique à 2°C. Que faire ?

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 880 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace