Projets soutenus

Corentin de Chatelperron, un ingénieur engagé

Publié le 10 décembre 2015 , mis à jour le 19 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

La COP21, ce sont bien sûr les négociations entre tous les États du monde mais aussi l’occasion de dialoguer chaque jour avec ceux qui changent le monde. C’est ainsi que Corentin de Chatelperron est venu présenter sur notre stand les projets de son association Gold of Bengale.

Corentin est un aventurier. Jeune ingénieur parti au Bangladesh pour travailler sur un projet de chantier naval, il devient convaincu qu'il faut mettre les compétences scientifiques de l'Occident au service des pays pauvres pour les aider dans un développement durable, il décide de monter un projet de recherche utilisant la fibre de jute, l'or du Bengal.

Design, innovation et Low tech au service du climat par Corentin de Chatelperron

2min

Le Jute Lab : développer l'utilisation de la fibre de jute, à la place de la fibre de verre pour la construction de bateau. L'objectif : redynamiser cette industrie qui a été très importante au Bengladesh tout en réduisant l'impact écologique car la fibre de jute est un matériau naturel et local. 

Le low tech lab : il s'agit d'un centre de recherche sur les "low tech", ces technologies qui répondent à un besoin de base et peuvent être développées partout dans le monde sans nécessiter de gros investissements. L'objectif : faire connaître et diffuser ces technologies auprès de ceux qui en ont besoin.

Jute do it!: Corentin De Chatelperron at TEDxBordeaux

13min

Le site de Gold of Bengal http://goldofbengal.com/

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Un tiers lieu solidaire pour réparer et valoriser le petit mobilier à Bagneux
« Volée de Piafs », au chevet de la biodiversité en détresse
Nicolas Hulot : Puisse 2021 être l’année du sursaut !