Publications

Echanges agricoles, environnement et solidarité

Publié le 16 juillet 2015 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Depuis plusieurs décennies, le libre-échange a structuré en profondeur les politiques agricoles natio-nales et régionales sur le principe de la spécialisation, où chaque région pourrait se concentrer sur ses avantages et ainsi dégager des richesses pour le bénéfice du plus grand nombre.

Echanges agricoles, environnement et solidarité

TÉLÉCHARGER LA PUBLICATION (format pdf - 1 Mo)

Pourtant, alors que les prévisions démographiques annoncent une population de 9 milliards d’habitants en 2050, la FAO rappelle que près d’un milliard d’êtres humains sont aujourd’hui sous-alimentés. Parmi eux, les deux tiers sont d’origine rurale. Ce constat alarmant n’a pas pour origine un déficit global de la production alimentaire, qui suffirait largement à assurer à tous une alimentation décente, mais bien l’impossibilité pour ces populations d’avoir économiquement accès aux ressources alimentaires.

Face à ce problème de répartition, et dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles, de dé-gradation croissante des écosystèmes et de changements climatiques, de nombreuses questions se posent quant à l’articulation entre libre-échange, sécurité alimentaire et environnement.

Quelles sont les conséquences sociales et environnementales du libre-échange ? Comment refonder les échanges des produits agricoles pour plus de solidarité ? Quelle gouvernance pour concilier pré-servation des ressources et partage des richesses ?

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Sondage | Science et transition écologique : en qui les Français ont-il confiance ?
Le Conseil scientifique de la FNH publie : « Quelles sciences pour le monde à venir ? »
Pourquoi l’accord de commerce UE-MERCOSUR n’est pas une option ?