Communiqué de presse

En finir avec le diesel ? 3 priorités pour la prochaine loi de finances

Publié le 17 septembre 2018 , mis à jour le 30 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Stop à une prime à la conversion qui encourage toujours l’achat de voitures diesel, Stop aux cadeaux fiscaux au secteur routier, Stop à l’exemption de malus pour les pick-ups...

Alors que l’on fêtera demain le 3e anniversaire du dieselgate, le constat est alarmant : la France est en Europe le pays où le nombre de diesels « sales » toujours en circulation est le plus important : 8,7 millions de véhicules soit 1 véhicule sur 4, selon une étude de l’ONG Transport et Environnement à paraître demain matin. Il est temps de stopper les subventions au diesel, pour les particuliers comme pour les professionnels, et de mettre fin aux incohérences de notre politique nationale. Dans le cadre de la prochaine loi de finances, la FNH appelle donc le gouvernement et les parlementaires à confirmer leur engagement pour lutter contre la pollution de l’air.

Télécharger le communiqué de presse

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Fin de vente des voitures essences et diesels : pourquoi 2040, c'est trop tard
Projet de loi de finance 2018 Des avancées pour la fiscalité écologique et des efforts à accomplir pour lutter contre la précarité et sortir du tout-diesel
Fin de vente des voitures essence et diesel en 2040 : une échéance trop tardive, qui sera vouée à l’échec si elle demeure sans stratégie concrète