Communiqué de presse

Fuite TAFTA et CETA : le jeu de dupes du gouvernement

Publié le 11 juillet 2016 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Alors que les négociations sur le TAFTA reprennent cette semaine et que le processus de ratification du CETA est enclenché, foodwatch et la Fondation Nicolas Hulot s’alarment du double discours du gouvernement sur les traités commerciaux transatlantiques dits de « nouvelle génération ». Nos deux organisations ont pu consulter des documents qui montrent que le gouvernement s’emploie à rassurer les députés sur le contenu du CETA, quitte à utiliser des contre-vérités. Pendant ce temps, le CETA pourrait entrer en application dès cet automne avant toute consultation des Parlements nationaux. foodwatch et la Fondation Nicolas Hulot dénoncent le contenu du CETA et appellent le gouvernement français à refuser toute entrée en vigueur provisoire.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 68 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace