Projets soutenus

Grignon, l’un des plus beaux sites d’Ile-de France menacé ?

Publié le 05 avril 2016 , mis à jour le 20 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

A la recherche d’un espace pour construire un centre d’entraînement, des terrains de football, un parking et même un hôtel, le PSG serait intéressé par le site de Grignon (Yvelines) qui abrite actuellement l’AgroParistech, grande école d’ingénieurs dans le domaine du vivant et de l'environnement.

300 hectares seraient ainsi concernés par cet achat. Le problème ? Ce site rassemble une diversité de milieux d’une richesse écologique exceptionnelle, classés en Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF), des espaces agricoles, des bâtiments historiques (château du XVIIe), des réserves fossiles … propices à l’enseignement, à la recherche et au savoir dont le site est justement l’emblème depuis le début du XIXè siècle.

grignon-psg

Appelé à déménager sur le plateau de Saclay en 2020, ce site appartient aujourd’hui encore à l’Etat qui souhaite le vendre pour financer le nouveau projet, au risque de faire disparaître un site remarquable et de contribuer encore à l’artificialisation des terres agricoles. 

Ce projet illustre une nouvelle fois l’opacité et l’absence de dialogue dans laquelle le futur de tels sites est décidé, avec le risque de sacrifier l’intérêt général à des intérêts particuliers sans rechercher d'alternatives. La Fondation Nicolas Hulot espère que l’Etat saura trouver un autre devenir à ce site pour que les citoyens, étudiants, chercheurs, environnementalistes et passionnés d’histoire puissent continuer de jouir de ses richesse culturelles et naturelles.

Une pétition a été lancée à l’intention de Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, contre la vente du site de Grignon au Qatar et l’implantation du PSG. 

Pour en savoir plus :

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

NDDL : les seuls travaux qui doivent reprendre sont ceux (retardés) pour une vraie démocratie participative
Construire ensemble une alimentation durable
Vidéo : Pourquoi et comment aller vers une démocratie participative ?