Communiqué de presse

Interdiction des pesticides néonicotinoïdes : oui les alternatives existent pour l’agriculture !

Publié le 03 mai 2016 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Par deux fois, les députés ont voté l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes, ces pesticides tueurs d’abeilles. Dès aujourd’hui en Commission du développement durable et à partir du 10 mai en séance, les sénateurs devront à nouveau se prononcer sur le sort des néonicotinoïdes au cours de l’examen en seconde lecture de la loi biodiversité. Quelques jours avant ce rendez-vous crucial, les ONG et acteurs du monde agricoles et apicoles appellent solennellement à entériner l’interdiction de ces substances néfastes pour l’environnement et la santé et rappellent que des alternatives non chimiques existent pour l’agriculture. 

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 220 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Audience de l’Affaire du Siècle : un pas de plus vers une victoire historique pour le climat
Loi Climat : Les parlementaires doivent améliorer avec ambition le texte sur la rénovation énergétique !
Convention Citoyenne : les conditions pour une véritable réforme de la Constitution