Joël Lebreton : 71 ans, Ile-de-France

Ma lettre de candidature

Ma motivation :

  • j’apprécie le travail que fait la FNH en matière de plaidoyer et de sensibilisation aux enjeux écologiques,
  • je trouve très pertinente la méthode qui s’appuie sur des partenariats avec d’autres organisations et qui démontre une vraie volonté de rassemblement,
  • j’approuve la capacité de la Fondation à porter des propositions positives et à ne pas se limiter à la dénonciation de telle ou telle politique,
  • comme la Fondation, je pense qu’il n’est que temps d’accélérer la transition écologique de notre société,

Ce que je peux apporter :

  • ingénieur des Mines de formation, j’ai une longue expérience de dirigeant d’entreprise publique et de militant associatif.
    Dirigeant de TRANSDEV (1991-2011),puis de KEOLIS (2012-2021),j’ai consacré toute ma carrière professionnelle au développement des transports publics conçus comme outil structurant d’une ville durable. J’ai en particulier milité pour une « ville douce » et fait partie, dès les années 80, des promoteurs du renouveau du tramway en France en mettant en place les réseaux de Nantes,Grenoble,Strasbourg et de bien d’autres villes…(1).
  • au sein du monde associatif, en dehors d’une implication dans des petites associations locales, j’ai fait partie pendant 5 ans du comité des donateurs de Médecins du Monde (1995-2000),puis j’ai été un membre actif du Comité de la Charte du Don en Confiance (censeur d’une association pendant 3 ans, puis administrateur du Comité pendant 3 ans).
    Je connais donc bien le monde des associations qui font appel à la générosité du public.
  • aujourd’hui retraité, mon engagement principal concerne une ONG, AGRISUD INTERNATIONAL (voir le site web www.agrisud.org), dont j’assure la présidence depuis 2019.Celle-ci promeut dans les pays du Sud un autre développement agricole que celui du modèle dominant, en s’appuyant sur l’agroécologie et l’entrepreneuriat familial.
    Je suis donc au cœur des sujets que traite la FNH : agroécologie, biodiversité, agriculture durable, solidarité, développement et lutte contre la pauvreté.