Julien Chupin : 42 ans, Pays de la Loire

Ma lettre de candidature

Mon histoire avec la Fondation Nicolas Hulot a commencé en 2006 par le financement « coup de cœur » de mon projet à Madagascar pour la certification Bio et équitable d'huiles essentielles. Depuis, je réalise ma carrière en accompagnant des industriels de l'agro-alimentaire et de la cosmétique pour préserver la biodiversité et améliorer les conditions de vie des populations locales dans les pays du Sud.
Fidèle donateur, je postule pour un second mandat au Comité des donateurs. Ces 4 dernières années, j'ai encouragé la Fondation à mieux prendre en compte nos attentes et à nous engager au cœur de l'action. Cela a, par exemple, abouti à un atelier avec l'équipe salariée pour améliorer la levée de fonds.
Fort de ces bons résultats, la Fondation veut aller plus loin dans sa relation avec le comité des donateurs. J'apporte également une expertise locale, comme membre du Conseil de coopératives des Ecosolies à Nantes. C'est le plus grand réseau français de l'économie sociale et solidaire. Je souhaite continuer à vous représenter pour encourager la Fondation à initier des actions d'ampleur sur tout le territoire et faire évoluer la politique française.