Projets soutenus

« Julien ose l’utopie »

Publié le 16 avril 2016 , mis à jour le 13 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Fraichement diplômé d’un Master de l’Ecole de Management de Normandie, Julien Moreau, 27 ans originaire de Saint-Malo rêve de motiver la jeune génération bretonne à agir pour l’environnement.

Le #bzhtour c’est 2000 km de marche autour de la Bretagne, 35 conférences, une rencontre avec 3000 jeunes de 7 à 20 ans tout cela en 70 jours. Une aventure pour promouvoir l’éco-citoyenneté et lever des fonds pour l’éducation. 

 

Sur son parcours, Julien logera chez l’habitant un moyen idéale pour re-découvrir la culture Bretonne et prendre le temps de discuter « environnement ». Il profitera aussi du paysage et de la nature en dormant dans sa toile de tente. Départ le dimanche 17 avril de l’abbaye du Mont Saint- Michel.

Julien Moreau

 

 

copyright: Stephane Maillard

Une quête de sens 

Avant de se lancer dans le monde du travail et de rentrer dans le rythme effréné de la capitale, Julien souhaite prendre le temps de réfléchir aux sens de ses actions, au fonctionnement de la société et de la manière dont il peut participer à changer le paradigme. 

« Soyons le changement que nous souhaitons voir dans le monde » Ghandi

 

 

Cette citation de Gandhi à grandement marqué l’enfance de ce jeune breton. Aujourd’hui, il souhaite grâce à ce tour de Bretagne mettre en marche un mouvement constructif et partager une énergie positive. 

Julien Moreau

 

copyright: Stephane Maillard 

Un aventurier dans l’âme 

« Je cherche à faire d’une quête personnel, une victoire collective » Julien

L’aventure du #bzhtour est la suite logique de projets sportifs et de voyages au quatre coins du monde. 

Un sportif amateur tout terrain : Une ascension Himalayenne à 6153m d’altitude, une traversée de l’Inde du nord en VTT, en passant par la navigation sur les voiliers de la Route du Rhum à l’Ultra- Running. Julien cherche à travers l’aventure à explorer et révéler son potentiel en sortant de sa zone de confort. 

Julien Moreau

Aujourd’hui, il souhaite donner davantage de sens à ses aventures et défi en mettant en valeur la cause environnementale. En novembre dernier, il a couru deux fois de suite le marathon de La Rochelle, résultat une collecte de 1700€ pour l’association Naturevolution. 

Des objectifs concrets

Promouvoir l’éco-citoyenneté et faire rédiger des propositions de loi. 

« Le chemin est plus important que le but. Julien Moreau ouvre un chemin celui de la créativité , de la conscience, de la solidarité . Au rythme providentiel de la marche. Il veut dans son tour de Bretagne créer du lien et pollenniser les consciences. Il sait qu’il ne changera pas le monde mais ne le regardera pas se défaire. Il est de ces petits ruisseaux qui font les grandes rivières . Puisse t-il dans son sillage drainer l’énergie positive de la jeunesse. » Nicolas Hulot

 

En s’inspirant de l’assemblée nationale des enfants, julien souhaite donner la parole aux jeunes breton afin de présenter des propositions de lois aux 27 députés Breton. Il ose l’utopie de voir l’ensemble des députés breton défendre une ou plusieurs idées de loi favorable à la l’environnement. 

Collecter des fonds pour l’éducation à Madagascar - Naturevolution. 

L’éducation étant la clé de voute des projets de conservations, lors du #bzhtour Julien cherche à financer deux écoles regroupant 120 enfants malgaches. 

madagascar

Le massif du Makay est ce que l’on appel un « hop spot » de la biodiversité, une zone prioritaire de conservation! 

massif Makay

copyright: Naturevolution & Evrard Wendenbaum 

« Il y a plus d’espèces de faunes et de flores sur un kilomètre carré du Makay que dans toute la Sibérie! » Evrard Wendenbaum - Fondateur de Naturevolution 

Vous pouvez faire une donation sur Helloasso (66% de déduction d’impôt) - ( 3,5€ = 1 jour de classe)

 

Suivez l’aventure sur : #bzhtour
FacebookInstagram et sur son site web

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Un tiers lieu solidaire pour réparer et valoriser le petit mobilier à Bagneux
« Volée de Piafs », au chevet de la biodiversité en détresse
Nicolas Hulot : Puisse 2021 être l’année du sursaut !