Communiqué de presse

La Fondation Nicolas Hulot dénonce le PLF 2016 d'un gouvernement amnésique !

Publié le 30 septembre 2015 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Le Projet de Loi de Finances pour 2016 présenté ce matin en Conseil des Ministres fait l'impasse à la fois sur le climat et sur le scandale sanitaire autour du diesel. La COP21 est oubliée le temps de la discussion budgétaire. Oublié le fait que la France continue à subventionner généreusement les énergies fossiles et n'a pas fixé de prix au carbone après 2016 malgré la demande des acteurs économiques. Oublié le fait que les transporteurs routiers ne s'acquittent pas de la contribution climat énergie malgré un prix du pétrole ridiculement bas. Oubliés les avantages fiscaux sur le diesel dénoncés quelques jours plus tôt par l'ensemble du gouvernement. Oubliée la précarité énergétique. Diminué le budget de l'écologie, comme d'habitude. Diminué le budget de l'aide au développement alors qu'il y a deux jours le Président de la République promettait de l'augmenter de 4 mds d'euros d'ici 2020. Il n'y a aucune raison d'attendre le PLFR pour prendre les mesures qui s'imposent.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 87 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Audience de l’Affaire du Siècle : un pas de plus vers une victoire historique pour le climat
Loi Climat : Les parlementaires doivent améliorer avec ambition le texte sur la rénovation énergétique !
Convention Citoyenne : les conditions pour une véritable réforme de la Constitution