Communiqué de presse

La grande concertation annoncée par le gouvernement peut-elle réussir ? La FNH y pose deux conditions indispensables

Publié le 10 décembre 2018 , mis à jour le 01 décembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

A quelques heures de l’intervention du président de la République, la FNH appelle Emmanuel Macron à clarifier le cadre de la concertation annoncée le 27 novembre dernier. Alors que l’abandon de la taxe carbone est un lourd tribut payé pour ouvrir une concertation nationale, le moins que l’on puisse attendre c’est une oxygénation de notre démocratie et l’élaboration d’un projet commun de transition écologique et solidaire. Pour que cette concertation soit utile et permette aux mouvements sociaux actuels, celui des gilets jaunes mais aussi celui des marches pour le climat, de trouver un débouché constructif, la FNH a identifié deux conditions.

Télécharger le communiqué de presse

 

 

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Manifeste pour concilier transition écologique et justice sociale
19 organisations réunies pour un pacte écologique et social
Taxe carbone : où est l'injustice ?