Projets soutenus

La protection des tourbières à partir de chez soi !

Publié le 21 septembre 2020 , mis à jour le 28 octobre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Sagne de la Godivelle - Grégory Bernard (FCEN/Pôle-relais tourbières)

Les tourbières sont des milieux humides rares et extrêmement fragiles qui sont au cœur des discussions dans ce contexte de changement climatique, grâce à leur très forte capacité de stockage en carbone.

Cependant ces milieux sont menacés entre autres par l’extraction de tourbe qui perturbe leur fonctionnement hydraulique et écologique. Si la tourbe était utilisée historiquement comme combustible, elle est actuellement utilisée essentiellement en horticulture. Ainsi, les jardiniers sont en contact avec la tourbe, mais le plus souvent de manière inconsciente. En effet, la tourbe est présente dans un élément essentiel des jardiniers : le terreau. Les tourbes blondes et noires sont présentes dans la majorité des terreaux proposés.

Il y a en France environ 1400 km2 de tourbières, soit seulement 0,2% du territoire et elles ne sont à ce jour presque plus exploitées. La tourbe utilisée dans les terreaux provient majoritairement des pays baltes.

Baupte [50] - Francis Muller -Tourbe à nu © CEN Pôle-relais tourbières
Baupte [50] - Francis Muller -Tourbe à nu © CEN Pôle-relais tourbières 

Le Pôle-relais tourbières, qui fait partie de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, a pour objectif de sensibiliser les jardiniers à cet impact méconnu des terreaux et de valoriser les alternatives.

Un ensemble de documents à destination de chacun a été produit et est téléchargeable sur la page concernant les jardiniers du site internet du Pôle-relais. Il y a notamment une plaquette expliquant plus en profondeur la relation terreaux et tourbières ainsi qu’une liste des terreaux sans tourbe disponibles en France.

Différents documents proposés par le Pôle-relais tourbières © CEN Pôle-relais tourbières

Agissez à votre échelle pour la protection des tourbières !

C’est très simple, il suffit de lire les étiquettes des sacs pour choisir des terreaux sans tourbe, utilisant des produits de substitution ou de réaliser soi-même ses terreaux !

©Texte rédigé par: Maud Le Nagard, en service civique au CEN Pôle-relais tourbières

Pour avoir plus d'informations, n'hésitez pas à aller sur leur site , et découvrir leurs actions pour la protection de la nature. 

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

La permaculture pour accompagner la transition agro-écologique au Sénégal
Des jeunes expérimentent un mode de vie plus résilient dans un moulin du Loir-et-Cher
Tout savoir sur le plastique avec M. & Mme Recyclage