Publications

Le solaire photovoltaïque face aux défis du 21e siècle

Publié le 01 février 2012 , mis à jour le 25 novembre 2020

Énergies renouvelables

Restez informés

Chaque semaine, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

A travers ce cahier « Veille et propositions » n° 11, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme construit une série de propositions, permettant, si elles sont mises en œuvre, de donner une place importante à l'énergie solaire photovoltaïque dans le bouquet énergétique français.

Le solaire photovoltaïque face aux défis du 21e siècle

Télécharger le rapport

L’avenir radieux du photovoltaïque

Le débat sur la transition énergétique a été relancé en France en 2011 autour de plusieurs éléments clefs : le moratoire sur le solaire photovoltaïque ou encore la catastrophe de Fukushima qui a largement questionné la sûreté de la filière nucléaire. Face à cela, les énergies renouvelables ont la capacité de répondre au double défi climatique et énergétique. Mais l’énergie solaire photovoltaïque reste actuellement chère, en comparaison des autres sources de production d’électricité. Deux grands systèmes énergétiques sont en effet en compétition : le premier basé sur les énergies fossiles, encore peu coûteuses mais dont le prix est amené à croître, est porteur d’externalités environnementales fortes. Le deuxième, construit sur les énergies renouvelables dont le prix est élevé mais en décroissance régulière depuis plus de 10 ans, répond mieux au cahier des charges environnemental.


Le potentiel important du solaire en France

En Europe, le potentiel de génération de l’électricité solaire photovoltaïque est important, principalement dans les pays du Sud, plus fortement ensoleillés. De plus, autre intérêt du photovoltaïque, cette énergie est peu contrainte par la disponibilité des ressources. Le silicium qui est la base de plus de 80 % des panneaux solaires est en effet très abondant. Mais plusieurs défis doivent être relevés pour un développement massif de la filière.


Un défi technologique

Investir massivement dans les réseaux intelligents et la maîtrise de la demande, pour favoriser l'intégration des énergies renouvelables dans le mix électrique français. Cette proposition fait partie des grands chantiers identifiés par la Fondation Nicolas Hulot, éligibles au financement du plan d'investissement par la Banque centrale européenne et la Banque européenne d'investissement dans le cadre de la proposition « Financer l'avenir sans creuser la dette ».


Un défi environnemental

Soutenir les technologies présentant le moins d'impacts tant en termes d'émissions de GES que sur les écosystèmes. La Fondation plaide notamment pour l'installation des panneaux sur les milliers de m² de grandes toitures ainsi que sur les terrains dégradés. Par ailleurs, en fonction de leur zone de production, les panneaux solaires n'entraînent pas tous les mêmes émissions de CO2. Il est donc important d'intégrer ce paramètre dans les mécanismes de soutien, ce qui permettra d'encourager une production des panneaux en France et en Europe.


Un défi économique

L'énergie solaire photovoltaïque a besoin d'un mécanisme de soutien qui encourage les producteurs à investir dans l'énergie. Cela passe par un système de tarif d'achat transparent, adaptable en fonction des réductions des coûts observés. En outre, il est indispensable de rendre transparente la contribution des consommateurs au financement des énergies renouvelables en les informant annuellement du montant de leur facture consacrée à leur développement.


Conclusion

L'énergie solaire photovoltaïque répond aux nombreuses exigences environnementales du défi énergétique du 21ème siècle. Avec des ressources importantes, peu de contraintes liées à des matières premières et des émissions de gaz à effet de serre très modestes, le solaire photovoltaïque peut s'insérer pleinement dans le mix électrique, aussi bien dans les pays industrialisés que dans les pays en développement.

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Solaire photovoltaïque : 25% de l'électricité mondiale bas carbone d'ici 2050 !
Energies renouvelables : démêlons le vrai du faux !