Communiqué de presse

L’économiste Alain Grandjean succède à Audrey Pulvar à la présidence de la FNH

Publié le 30 janvier 2019 , mis à jour le 03 février 2021

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Nicolas Hulot est nommé président d’honneur, la FNH reprend son nom et redevient la Fondation Nicolas Hulot.

Le 28 juin 2017, suite à la nomination de Nicolas Hulot au Ministère de la Transition écologique et solidaire, le Conseil d’administration de la FNH validait le changement de nom (Fondation pour la Nature et l’Homme) et élisait Audrey Pulvar au poste de présidente. Près de 6 mois après le départ de Nicolas Hulot du gouvernement, le Conseil d’administration du 30 janvier a validé la mise en place d’une nouvelle gouvernance à la tête de la FNH : Audrey Pulvar démissionne de la présidence, l’économiste Alain Grandjean lui succède et Nicolas Hulot, administrateur à vie de l’ONG qu’il a créée il y a près de 30 ans, devient président d’honneur. Forte de son engagement, Audrey Pulvar restera cependant, comme elle le faisait précédemment, un relai et un soutien des actions de la Fondation.

Le tandem économie et écologie inscrit désormais jusque dans la gouvernance de la FNH

Economiste de renom, membre du Haut Conseil pour le climat, Alain Grandjean a contribué à de nombreux travaux en faveur de la transition écologique qui font référence. Il est aussi un compagnon de route de longue date de la FNH. Dès 2006, il contribue au Pacte écologique et intègre le Conseil scientifique de la Fondation. Alain Grandjean prend aujourd’hui la présidence de la Fondation ainsi que celle de son Conseil Scientifique jusqu’alors occupée par le philosophe Dominique Bourg. La FNH se réjouit de ce nouvel engagement à ses côtés.

Pour Cécile Ostria, directrice générale de la FNH : “L’arrivée d’Alain Grandjean est un atout pour la Fondation. Il nous fera bénéficier de son expertise reconnue et respectée et de ses multiples expériences tant dans le milieu de l’entreprise qu’en matière de politiques publiques.”

Alain Grandjean sera épaulé dans sa tâche par Cécile Ostria, Directrice générale de la FNH depuis plus de 15 ans, qui en conserve le pilotage opérationnel, mais aussi par Nicolas Hulot qui, non seulement, prend la fonction de président d’honneur, mais redonne aussi son nom à la structure. Une fonction compatible avec d’autres formes d’actions et d’interventions. Par ce titre, Nicolas Hulot signifie sa proximité avec l’ONG qu’il a créée il y a près de 30 ans, avec laquelle il partage depuis toujours une vision et des valeurs, mais aussi son souhait de s’associer de nouveau à ses engagements en faveur de la transition écologique et solidaire.

Télécharger le dossier de presse

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace