Communiqué de presse

Négos climat : un nouveau texte d’accord est sur la table. Il faut changer de rythme ET de méthode !

Publié le 03 décembre 2015 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Point d’analyse de la Fondation Nicolas Hulot au jeudi 3/12 à 13h30

 La COP21 vit son premier coup de chaud. Après 3 jours de négociations et 50 réunions sur le texte de l’accord, les pays ont donc acté mercredi soir le premier consensus de cette COP21 : le rythme des négociations est beaucoup trop lent ! Un tel constat est certes « traditionnel » dans les COP mais ne doit pas être pris à la légère : si la COP 15 a échoué à Copenhague, c’est notamment parce que le texte comportait trop d’options lors de l’arrivée des ministres pour la seconde semaine. Mais, SVP, pas de « syndrome de Copenhague » : l’expérience va nous éviter de refaire les mêmes erreurs.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 95 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace