Communiqué de presse

Nouvelles études sur les impacts des néonicotinoïdes sur les pollinisateurs

Publié le 24 avril 2015 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

La Fondation Nicolas Hulot demande une nouvelle fois à la France de faire preuve de volontarisme face à l’urgence sanitaire et environnementale

Deux nouvelles études scientifiques, publiées dans la revue Nature du 22 avril 2015, confirment le lien direct entre utilisation des pesticides néonicotinoïdes et mortalité des abeilles. Elles confirment et complètent les évidences scientifiques accumulées ces trois dernières années, que plus personne ne peut ignorer.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 128 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace