Olivier Dentand : 52 ans, Auvergne-Rhône-Alpes

Ma lettre de candidature

Par la présente j’ai l’honneur de porter à votre connaissance ma candidature au Comité consultatif des donateurs de la Fondation. Depuis longtemps, je suis le parcours de Nicolas HULOT d’animateur, journaliste, écrivain, ministre ou expert médiatique du dérèglement climatique. Il sait porter la voix populaire des écologistes engagés contre cette catastrophe annoncée.
La récente victoire judiciaire, à confirmer bientôt, de l’Affaire du siècle illustre parfaitement cet engagement face au défi immense : ne pas baisser les bras et se battre sur tous les fronts. Mais ces démarches ont un coût, et pour continuer à lutter toutes et tous contre cet anthropocène destructeur du vivant, il faut continuer à mobiliser les donateurs et donatrices sur les collectes de fonds : campagne publicitaire, soutien d’activités médiatiques, actions communes avec les autres organisations porteuses des mêmes valeurs… le tout dans une mise à disposition publique de l’utilisation des fonds, c’est à dire une transparence totale dans la gestion des fonds.
Il convient demain d’axer d’avantage nos campagnes d’appel aux dons auprès du grand public en insistant notamment sur la déduction fiscale de 66 % du montant de chaque don. Le plan de relance de la sortie de crise sanitaire devra être écologique, féministe et solidaire ; quoiqu’il en coûte !