Communiqué de presse

OSONS DIRE NON AU CETA POUR INVENTER LES ACCORDS COMMERCIAUX DU FUTUR

Publié le 14 octobre 2016 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

A cinq jours du vote du Conseil de l’Union Européenne sur le CETA, la Fondation Nicolas Hulot appelle une nouvelle fois le gouvernement français à s’opposer à la ratication de cet accord commercial de « nouvelle génération ». La FNH dénonce l’incompatibilité du CETA d’une part avec le droit de l’Union Européenne et d’autre part avec l’accord de Paris tout juste ratifié par l’Union Européenne et le Canada.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 555 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace