Patrice Pollet : 76 ans, Provence-Alpes-Côte d'Azur

Ma lettre de candidature

Ecologiste de toujours j’ai apprécié chez Nicolas Hulot, dans ses engagements politiques, la qualité de ses convictions, son ouverture humaine et son talent pédagogique. C’est ainsi que je suis devenu un soutient de la FNH, occasionnellement donateur. Je voudrais contribuer a augmenter encore son audience, notamment chez ceux qui ressentent d’abord l’urgence d’une transition sociale.
La transition écologique, si extrêmement urgente, dépends aussi d’une transformation culturelle vers des modes de coopération renforces. La pratique de l’écoute mutuelle en est un des fondements.
J’ai été un praticien de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. J’exerce encore comme médiateur social. Je suis aussi animateur d’ateliers philo pour les enfants. Je voudrai que le cercle des donateurs de la FNH devienne un lieu d’approfondissement des interrelations entre transition écologique et transition sociale, et d’abord dans le domaine éducatif. Il pourrait fonctionner comme un groupe témoin de notre société.