Communiqué de presse

Pesticides, perturbateurs endocriniens, bisphénol A : de nouveaux engagements pour un vrai changement de cap ?

Publié le 14 février 2017 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

La FNH salue les nouveaux engagements de Ségolène Royal pour réduire l'usage de substances chimiques dangereuses. Prises dans leur ensemble, les mesures décidées ces derniers mois esquissent un changement de cap en la matière. Parce que les résultats restent encore décevants, la FNH attend du gouvernement français qu'il aille plus loin en s'engageant de tout son poids face à cette exigence sanitaire et environnementale, notamment dans la protection des riverains et des puits de captage d'eau potable.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 396 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace