Pierre Fabre : 69 ans, Auvergne-Rhônes-Alpes

Ma lettre de candidature

Le socle : combativité et mesure, actions pratiques et promotion d’idées, s’appuyer sur la science et y associer les « savoirs populaires », soutenir les jeunes dans leur perception du monde et leurs actions… Les donateurs ne sont pas seulement les cibles de campagnes répétitives de collecte. Il faut les informer, sans les submerger. Ecouter leurs aspirations et susciter leurs propositions, avec prudence quand ils sont liés à des intérêts économiques directs, et, parfois, bousculer leurs idées reçues.

3 ambitions :

  • Agir : la grande diversité des actions concrètes, comprenant analyses, études et recherche ;
  • Equilibrer les niveaux d’intervention : les personnes (lien social, éducation…), le territorial (urbain et rural, acteurs économiques…), le politique (national et international, firmes…) ;
  • Contribuer à faire éclore les notions de santé planétaire et de participation démocratique.

Mon expérience résulte de responsabilités scientifiques et publiques en recherche agronomique internationale (Cirad, CE, FAO…) et en accessibilité des espaces et services aux populations « en difficulté » (loi 2005, collectivités, privés…).