Communiqué de presse

Pollution de l’air : la FNH demande des mesures applicable dès 2017

Publié le 09 décembre 2016 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

La Fondation Nicolas Hulot dénonce des politiques publiques encore branchées sur courant alternatif alors que la France fait face à problème continu de pollution de l'air. Particules, oxydes d’azote, ozone, les coupables pointés du doigt varient de pic en pic. Pas les victimes, exposées tout au long de l’année à un cocktail de polluants avec pour conséquence des dizaines de milliers de morts prématurées et le développement entre autres d’allergies et de maladies respiratoires chez les enfants. Certaines dispositions positives ont été prises récemment par les pouvoirs publics pour la sortie du tout diesel, le développement des véhicules électriques ou le renforcement du rôle des collectivités : zone à circulation restreinte, politique de stationnement etc. Mais dans le même temps l’abandon de l’écotaxe, le manque de financement pour les alternatives à la voiture ou encore le dieselgate montrent que priorité n’a jamais été réellement donnée à notre santé. Il est temps de le faire.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 873 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Audience de l’Affaire du Siècle : un pas de plus vers une victoire historique pour le climat
Loi Climat : Les parlementaires doivent améliorer avec ambition le texte sur la rénovation énergétique !
Convention Citoyenne : les conditions pour une véritable réforme de la Constitution