Production du think tank

Préparer les conditions d’un quinquennat de transformation sociale et écologique

Publié le 09 février 2021 , mis à jour le 23 mars 2021

Restez informés

Pour recevoir en priorité nos nouvelles productions, inscrivez-vous à la newsletter du Think Tank

L’année 2020 aura révélé au monde sa grande vulnérabilité. Ne serait-il pas sensé d’en tirer quelques leçons ? La première est que nous n’étions pas prêts à affronter une telle pandémie. Les stocks de masques étaient aussi insuffisants que certaines chaînes de production pensées à moindre coût. La seconde est que les crises - et celles provenant du vivant n’y font pas exception - frappent toujours plus durement dans le sillage des inégalités sociales. La troisième est qu’à contre-courant des évidences de la science et des besoins quotidiens, le virage vers la résilience, la durabilité et le bien-être social tarde à être pris. 

Créer les conditions de ce virage, voilà l'ambition à laquelle le Think Tank de la FNH veut, avec vous, modestement prendre part. Une précision s’impose à ce stade : notre rôle n’est pas de donner à ce virage un visage ou un parti.

Nous proposons de tourner le regard vers la société pour contribuer à y sceller pour de bon l’alliance des protecteurs de la nature et des défenseurs du progrès humain. Car c’est ce large socle social qui donnera à la transition sa légitimité et sa force d'entraînement. Cette alliance reste pour l’heure fragile du fait d’angles morts que les gouvernements successifs ont laissés en jachère : sur l’emploi, la justice sociale ou la robustesse économique. Le Think Tank de la FNH veut donc participer à les éclairer. En prenant pour point de départ cette question ; “que pourrait faire un gouvernement déterminé à mener la transformation ?” 

Des feuilles de route. Quel avenir pour l’emploi ? Comment financer la transition ? Qui va la payer ? Quelle responsabilité pour les entreprises ? Quelle part pour les citoyens ? Comment faire plus en matière d’écologie dans un monde ouvert et concurrentiel ? 

Autant de questions légitimes auxquelles nous voulons apporter des réponses par l’étude de situations que les Françaises et les Français ont à cœur : dès aujourd’hui sur l’avenir de l’agriculture française à qui l’incohérence des politiques publiques n’offre d’autre boussole que l'incertitude sur la réduction des pesticides - voir notre première publication ci-après -  ou dans quelques semaines sur l’avenir de l’emploi d’un secteur automobile qui tournerait pour de bon le dos aux choix les plus polluants. 

Des réponses aussi par la proposition de réformes de nos cadres d’action : celui des règles commerciales qui laissent encore croître - contre l’intérêt des agricultures européennes - les importations de denrées alimentaires produites avec des substances ou des méthodes d’élevage interdites en Europe. Celui aussi, toujours à cette échelle européenne décisive, de la réforme en profondeur de nos règles et objectifs économiques et budgétaires communs. 

Une communauté.  Préparer la transformation écologique est une affaire collective. A chaque fois, le Think Tank sera le lieu d’accueil des collaborations, des expertises et des expériences de terrain pour dessiner ces chemins qui placent sur un pied d’égalité justice sociale et coopération avec le vivant. Si le Think Tank de la FNH est une communauté destinée à grandir, elle ne part pas de rien. Le Conseil Scientifique de la Fondation et ses experts associés œuvrent depuis 20 ans à participer à construire le monde qui vient. En ouvrant un peu plus nos portes à celles et ceux qui devront penser ces changements et mettre en œuvre cette transition sur le terrain, dans les entreprises ou les administrations, nous nous mettons à hauteur d’exigence. Celle de la concrétisation.

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Automobile, climat, emploi : Le dialogue est notre étendard.
Automobile: notre scénario pour une transition juste 
Commerce international : la force du dialogue