Communiqué de presse

Projet de loi Agriculture : Le peu de dispositions à la hauteur (sur la restauration collective) doit être précisé

Publié le 31 janvier 2018 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Présenté ce matin en Conseil des Ministres, le projet de Loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable, porte 3 dispositions sur la restauration collective.  La FNH salue les avancées proposées sur ce point mais demande à ce qu'elles soient détaillées, à commencer par l'obligation de s'approvisionner avec une " part significative " de produits durables, de qualité, de proximité et biologiques d'ici 2022. Si le Gouvernement a confirmé par voie de presse l'objectif de 50% de produits durables, dont 20% de produits bio, qui sera prévu par décret, la FNH demande à ce que cet objectif soit inscrit dans la loi et la part du bio porté à 30%.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 150 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace