Communiqué de presse

Propositions de la FNH pour construire un nouveau contrat politique autour de la transition écologique et solidaire

Publié le 10 décembre 2018 , mis à jour le 01 décembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Pour que la concertation soit efficace et réellement porteuse de solution, il nous apparaît nécessaire que de nouvelles mesures d’urgence, sociales et écologiques soient annoncées afin d’apaiser le pays et permettre un débat constructif. En effet, les mesures déjà promises par le Premier Ministre semblent ne pas suffire pour rétablir la sérénité. Plusieurs pistes ont été évoquées - ISF vert, hausse du SMIC, doublement du chèque énergie, taxation du kérosène...- : c’est au gouvernement de choisir celles qui pourraient calmer la tension sociale et produire les conditions d’un débat apaisé. L’abandon de la hausse de la taxe carbone n’est acceptable que s’il permet de redéfinir les priorités budgétaires nécessaires à la transition écologique et solidaire. Quand ces mesures auront été décidées et annoncées, que le calme sera revenu, la concertation annoncée par le Premier Ministre pourra et devra avoir lieu. Elle ne peut être utile que si plusieurs préalables sont pris en compte...

Télécharger le communiqué de presse

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Taxe carbone : où est l'injustice ?
Notre plan pour nouvelle fiscalité carbone juste et efficace
POUR UN BUDGET ECOLOGIQUE ET SOCIAL : LES PROPOSITIONS DU PACTE DE POUVOIR DE VIVRE