Communiqué de presse

Rapport du GIEC : Limiter le réchauffement planétaire à +1,5°C, est-ce encore possible ?

Publié le 05 octobre 2018 , mis à jour le 01 décembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

A l’occasion du rapport spécial du GIEC sur la limite de 1,5°C, la FNH rappelle la situation et montre les solutions à notre portée.

La planète s’est déjà réchauffée de +1,1 C° depuis le début de l’ère industrielle (1850) et les engagements pris en 2015 par l’ensemble des pays réunis à Paris sont la triste promesse d’un réchauffement de 3°C ou plus. Il y a donc urgence à combler le fossé gigantesque qui persiste entre ce qu’il faudrait faire pour rester en-dessous de la limite de + 1,5°C et ce que les pays font réellement aujourd’hui. Les 5 prochaines années seront déterminantes avant un emballement climatique irréversible. Les émissions mondiales doivent cesser d’augmenter et commencer à décroître au plus vite et pas plus tard que 2020. Une date extrêmement rapprochée. Comment lire ce nouveau rapport du Giec ? Que signifie-t-il pour l’action climatique des gouvernements et en particulier pour la France ? La FNH rappelle les enjeux et les solutions à notre portée.

Télécharger le communiqué de presse

 

 

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Ratification de l’accord de Paris, il est temps de tenir ses engagements !
Après la marche pour le climat : 3 actions concrètes pour poursuivre la mobilisation !
La première génération à subir les effets du dérèglement climatique est aussi la dernière à pouvoir agir