Sébastien Gaillard : 37 ans, Provence-Alpes-Côte d'Azur

Ma lettre de candidature

J’ai 37 ans, une formation initiale pluridisciplinaire (licence d’Administration Économique et Sociale), j’habite dans le Vaucluse où je suis né, et comme vous, j’ai l’opportunité aujourd’hui de porter vos voix sur les sujets de collecte de fonds au sein de la FNH.
Nous partageons le même désir, un changement de paradigme, et sans doute la même incompréhension face à l’inertie du changement. Pourquoi faut-il déployer autant d’énergie pour préserver l’habitabilité de la terre ? Pour mille raisons, mais pour n’en retenir qu’une seule je citerai Albert Einstein : « Ce qui caractérise notre époque, c'est la perfection des moyens et la confusion des fins ».
Mais l’espoir est permis, la crise sanitaire a montré que certains dogmes, notamment en matière de finances publiques, pouvaient être dépassés.
Soyez assurés, si vous m’accordez votre confiance, de mon entière implication en tant que membre du Comité consultatif des donateurs.