Communiqué de presse

Secteur automobile : le temps est venu d’une transformation en profondeur !

Publié le 20 mai 2020 , mis à jour le 26 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

1 emploi sur 5 a été supprimé en 10 ans dans le secteur automobile, la filière ne respecte pas les engagements climatiques de la France : le plan de soutien de Bruno Le Maire doit mettre un terme à ces incohérences ! La FNH explique comment.

Alors que Bruno Le Maire a annoncé le 18 mai qu'un plan de relance du secteur automobile interviendrait sous quinzaine, la Fondation Nicolas Hulot publie “Quelle stratégie pour le secteur automobile en France après la crise du Covid-19 ? ”. Dans cette note, la FNH pose son diagnostic sur cette mise à l’arrêt inédite et dresse les conditions d’une reprise compatible avec les défis écologiques et sociaux à relever. Pour la Fondation Nicolas Hulot, le plan de soutien doit être composé de mesures de court terme qui permettent de favoriser l’achat de véhicules électriques (et donc en aucun cas de véhicules diesel ou essence), mais aussi d’un fonds de dotation spécifique, afin de permettre aux collectivités territoriales d’investir dans les bornes de recharges et de déployer des services de partage de véhicules électriques. A moyen terme, ces aides doivent être conditionnées à la définition d’un nouveau contrat de filière qui permette à la fois de stopper la suppression des emplois sur le territoire tout en étant en adéquation avec les engagements climatiques de la France.

Télécharger le communiqué de presse

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Audience de l’Affaire du Siècle : un pas de plus vers une victoire historique pour le climat
Loi Climat : Les parlementaires doivent améliorer avec ambition le texte sur la rénovation énergétique !
Convention Citoyenne : les conditions pour une véritable réforme de la Constitution