Projets soutenus

Semis et semis, les graines font leur nid

Publié le 10 septembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Dans une perspective de restauration écologique, l’Ecole du Jardin planétaire, la Semader, le Parc national et de nombreux volontaires ont inauguré, en mars dernier, une pépinière d’espèces endémiques en les Jardins partagés d’Amédée, au cœur du village de Sans-Souci, Ile de La Réunion.

Semis

Ça pousse !

Accompagnée de deux représentants du Parc National, l’Ecole du Jardin planétaire et une équipe de jeunes scouts et volontaires semaient alors près de 600 graines d’espèces endémiques : graines de Bois Rouge (Cassine orientalis), de Bois de Judas (Cossinia pinnatas), de Bois de sable (Indigofera ammoxylum), de Bois d’arnette (Dodonea viscosa), de Bois d’olive noir (Olea europaea), de Bois de joli cœur (Pittosporum senacia) & de Bois noir des hauts (Diospyros borbonica).

Près d’un mois et demi plus tard, une nouvelle équipe s’occupe de vérifier la bonne santé des jeunes pousses – la série gagnante étant celle des Bois de Judas : la majorité des semis a pris racine ! –, de procéder à leur séparation et de semer une nouvelle série de graines de Bois d’olive noir, de Bois patte poule (Vepris lanceolata) et de Mahot tantan (Dombeya acutangula).

Quels résultats pour la nature ?

Outre la passation de savoirs sur les plantes aux générations en place et futures en un jardin partagé permettant la mise en pratique de ces connaissances, une pépinière de plantes endémiques permet la plantation d’espèces adaptées au contexte écologique et historique local.

Les jeunes plants issus de cette pépinière seront par la suite proposés au programme « Life+ Forêt sèche », initié par le Parc national de La Réunion, pour le reboisement de la forêt semi-sèche de la Grande Chaloupe, la plus rare de l’île. L’objectif final de ce programme est d’éviter la disparition de ce milieu naturel unique au monde, dont l’écosystème est en voie de disparition.

Semis

Prime J'agis

Cette action a été primée par le programme « J’agis pour la nature », bravo à eux !

En partenariat avec :

Partenaires

Pour en savoir plus, voici d’autres actions de la structure

Formation en jardinage bio : https://www.ecoledujardinplanetaire.re/jardinage-bio/

Formation en aromathérapie : https://www.ecoledujardinplanetaire.re/aromatherapie/

Le Jardin Nurserie : œuvre collaborative des artistes danois Superflex et Sébastien Clément, jardinier, paysagiste,  qui est un lieu de rencontre atypique, en réalité au nombre de trois, puisque présent au cœur des hôpitaux de Mayotte – le CH de Mamoudzou – et de La Réunion – CHU de Saint-Denis et de Saint-Pierre – animé par l’Ecole du Jardin planétaire : https://www.ecoledujardinplanetaire.re/jardin-nurserie/

Connaissez-vous MOABI®, l’application des arbres remarquables ?

Moabi® est application mobile de référencement participatif des arbres remarquables élaborée par L’Ecole du Jardin Planétaire et permettant à tout un chacun d’identifier les arbres remarquables, leur offrant l’opportunité d’être protégés comme un bien commun à l’humanité : http://www.moabi.re/.

Et pour ne rien perdre de l'actualité de ces acteurs :

Site web de l’Ecole du Jardin Planétaire : https://www.ecoledujardinplanetaire.re/,

sa page Facebook : https://fr-fr.facebook.com/ecoledujardinplanetaire/.

Site web de la Semader : http://www.semader.fr/.

Site web du Parc National : www.reunion-parcnational.fr

La page facebook de Life+ forêt sèche : https://fr-fr.facebook.com/LIFE.ForetSeche/

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Un tiers lieu solidaire pour réparer et valoriser le petit mobilier à Bagneux
« Volée de Piafs », au chevet de la biodiversité en détresse
Nicolas Hulot : Puisse 2021 être l’année du sursaut !