Projets soutenus

Un manifeste international pour la sauvegarde des oasis !

Publié le 23 avril 2013 , mis à jour le 20 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Amandine Lebreton, coordinatrice agriculture et alimentation et Inès Lazghab, chargée de projets Soutiens aux actions dans les pays du Sud à la Fondation Nicolas Hulot se sont rendues, du 23 au 25 mars à Zarzis en Tunisie, à la Rencontre internationale pour la sauvegarde des oasis.

Cet événement était organisée par le RADDO (Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis), coordonné par le Centre d'Actions et de Réalisations Internationales (CARI).

La rencontre a réuni 130 personnes d’une quinzaine de pays représentant des associations oasiennes, des chercheurs, des collectivités, des bailleurs de fonds, des opérateurs du développement et institutions nationales et internationales.

Les objectifs de la rencontre ont été de rappeler l’urgence d’un engagement fort en faveur de ces écosystèmes et d’identifier collectivement les nouvelles directions à prendre.

Des ateliers de travail sur la gestion de l’eau, sur les pratiques agricoles et sur la valorisation des produits oasiens ont permis a chacun d’échanger et de partager leurs expériences.

L’urgence de la situation a été réaffirmée par tous et au-delà des seuls enjeux climatiques, les impacts sur l’environnement d’une gestion court-termiste des ressources naturelles ont été pointés du doigt. Diverses initiatives nationales ont été partagées mais la timide priorité accordée par les politiques publiques à ce sujet et l'existence de nouvelles menaces phytosanitaires ont poussé les participants à porter collectivement un "manifeste international pour la sauvegarde des oasis et la vie oasienne" que le RADDO a présenté lors du Forum Social Mondial à Tunis le 28 mars.

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

La FNH soutient Nature 2050, un programme novateur pour sauvegarder la biodiversité
Cultiver des plantes mellifères pour contribuer à la sauvegarde des abeilles et d'autres pollinisateurs