Projets soutenus

Une micro-ferme en pleine ville

Publié le 17 novembre 2020 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Doublement lauréat·e·s du programme Génération Climat en 2019 et 2020 – Paul, Inès et Valentin se lancent cette année avec leur association Les Jeunes Pousses dans l’élaboration d’une micro-ferme urbaine, après avoir réussi à créer la première champignonnière d’Avignon.

Redécouvrir les pratiques agricoles dans une ferme urbaine

Après que la Mairie d’Avignon a mis à leur disposition un terrain situé dans un des quartiers prioritaires de la ville, les lauréat·e·s ont établi une véritable ferme-urbaine : Le Tipi. Les Jeunes Pousses ont prévu l’aménagement de jardins potagers, avec différents systèmes de culture innovants et adaptés au contexte urbain, comme des jardins en bottes de paille, l’aquaponie, la culture de pleurotes ou d’herbes médicinales, etc. Mais ça n’est pas tout ! Les jeunes prévoient aussi l’ouverture d’une Fabrique, permettant d’accueillir des ateliers de découverte et d’apprentissage : il sera possible d’y fabriquer des bacs de culture, d’apprendre à faire des semis ou à reconnaître les herbes aromatiques et à les transformer.

L’ouverture d’une cantine, d’un bar, d’une scène de concert, d’un atelier de céramique, l’organisation de conférences et d’un marché viendront compléter le Tipi, pour en faire un lieu unique de partage et d’apprentissage.

© Les Jeunes Pousses

Le lieu deviendra ainsi un repère de la transition écologique où des innovations pourront émerger et sur lequel la ville pourra s’appuyer en faveur du climat

Paul

cofondateur de l’association

Un projet sur le long terme

Ce projet permet de remplir des objectifs transversaux, inspirés des valeurs de l’agriculture urbaine qui émergent et se consolident partout dans le monde : le retour de la biodiversité en ville, la cohésion sociale à travers le partage de savoirs et de savoir-faire et l’artisanat local, la sensibilisation à une alimentation plus saine et durable, ainsi que la lutte contre le dérèglement climatique et pour une meilleure résilience du territoire.

Une dynamique sociale au cœur de la stratégie

Pour remplir ces objectifs, la micro-ferme urbaine prévoit de travailler avec des producteurs locaux, à travers la mise en place lieu de « relais » entre producteurs et consommateurs.

Nous espérons ainsi susciter, chez les habitant·e·s, l’envie de participer à la vie de ce lieu qui provoquera, par l’agriculture, la céramique, l’alimentation ou au gré des rencontres, des changements de pratiques chez les Avignonnais·es

affirment Inès et Valentin

cofondatrice et trésorier des Jeunes Pousses.

L 'association Les Jeunes Pousses a l’intention d’accueillir dans son repère aussi bien le grand public (habitant·e·s et touristes), mais cible tout particulièrement les enfants des écoles locales grâce à des actions de sensibilisation, ainsi que les personnes défavorisées ou en réinsertion avec la mise en place d’ateliers solidaires. Elle prévoit enfin d’attirer les salarié·e·s d’entreprises ou de l’administration grâce à la mise en place d’ateliers collectifs.

Quelques chiffres éclairants :

- 5 partenaires privés et associatifs locaux se sont joints au projet
- L’inauguration de la ferme urbaine est attendue, sauf imprévus, le 25 juillet 2020 ! Les premières pierres de construction ont été posées fin avril, et les mises en culture ont débutées le 11 mai.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site officiel ou directement sur le site du Tipi !

Vous avez, vous aussi, entre 15 et 35 ans et une idée pour l’environnement en France ou à l’international ? Candidatez pour bénéficier d’un soutien financier !

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

6000 arbres replantés et 6 emplois créés au Togo, grâce à Marc-Aurèle 31 ans, lauréat du programme Génération Climat !
Triticum : planter des arbres pour prendre soin de la biodiversité