Communiqué de presse

Une proposition de loi est à l’Assemblée Nationale pour interdire le glyphosate

Publié le 21 février 2019 , mis à jour le 25 novembre 2020

Restez informés

Chaque mois, nous vous donnons les clés pour comprendre le monde qui nous entoure et agir, chacun à son niveau

Ce jeudi 21 février, une proposition de loi pour interdire le glyphosate sera discutée à l'Assemblée Nationale. Alors que le gouvernement a récemment récusé la sortie du glyphosate en novembre 2020, revenant sur la promesse d’Emmanuel Macron, ce texte est la réponse à une demande fortement portée par la société civile. Cette proposition de loi est l'occasion de ré-assoir les engagements d'Emmanuel Macron, de donner un signal fort de changement et d’annoncer des mesures d'accompagnement à la sortie de cet herbicide dangereux pour la santé et l’environnement. La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme demande donc d'inscrire l’interdiction du glyphosate dans une loi d'ici la fin de l’année 2019, de flécher clairement des moyens aux agriculteurs et à la recherche, mais aussi de décider des moyens d’interdiction et de contrôle des produits importés traités au glyphosate.

Pour aller plus loin

Télécharger (format pdf - 865 Ko)

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Loi Climat et résilience : la rénovation énergétique attendra elle aussi
Un règlement européen pour contrer les dérives de la mondialisation
Réduction des Pesticides: 1% des financements publics est réellement efficace